Qu’est ce que la qualification RGE ?

la qualification RGE

En tant que particulier, vous pouvez être amené à effectuer des travaux pour renforcer la qualité énergétique de votre maison. Cependant, il faut faire appel à une entreprise compétente, qualifiée RGE. Cette mention montre en effet que vous avez choisi un professionnel officiellement reconnu comme un artisan compétent pour réaliser vos travaux tout en vous permettant de réaliser des économies. Mais que représente réellement le label RGE pour les entreprises ou artisans spécialisés en rénovation énergétique ? Qu’apporte-t-il aux entreprises, mais aussi aux particuliers ? Quels sont les secteurs concernés ? Découvrez les réponses dans cet article.

La qualification RGE, ça consiste en quoi ?

La qualification RGE est une mention attribuée aux entreprises qui interviennent généralement dans le domaine de la rénovation de bâtiments et des énergies renouvelables. Elle signifie ‘’Reconnu Garant Environnement » et a été instaurée par les pouvoirs publics, les organismes qui représentent les professionnels et l’ADEME. Cette qualification est considérée comme un gage de qualité, car elle prouve que l’entreprise dispose en effet des compétences nécessaires pour bien remplir sa mission. Elle s’obtient auprès d’un organisme agréé, sur la base de certains critères et reste valable quatre ans, avec l’obligation d’être renouvelée chaque année.

Les principaux organismes habilités à délivrer cette mention aux entreprises sont :

  • Qualibat pour les prestations liées à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables
  • Qualifelec pour les structures qui font des travaux d’installation d’énergies renouvelables
  • Certibat pour les travaux qui portent sur la rénovation énergétique globale
  • Qualit’EnR pour les installations d’équipements visant les énergies renouvelables
  • RGE ECO Artisan pour les professionnels qui effectuent des travaux d’efficacité énergétique.

Quelles sont les entreprises concernées et que gagnent-elles à détenir le label RGE ?

Les métiers auxquels s’applique la mention RGE sont :

  • Les professionnels qui installent des équipements d’énergies renouvelables
  • Les plombiers chauffagistes, qui mettent en place des dispositifs comme les chaudières à condensation, les chaudières hybrides, les pompes à chaleur qui produisent de la chaleur ou de l’eau chaude sanitaire
  • Les entreprises qui posent des matériaux d’isolation thermique des parois opaques, à savoir les toitures-terrasses, les plafonds de comble, les rampants de toiture

Vous devez savoir que pour une entreprise, le label RGE est une preuve de son savoir-faire et lui donne la possibilité d’être inscrit sur le fichier national de référencement des entreprises qualifiées dans ce domaine dès la validation du dossier. La qualification RGE leur donne également une longueur d’avance sur un concurrent qui n’en possède pas et lui offre l’occasion de se démarquer des concurrents. Les particuliers se tournent de plus en plus vers ces professionnels car ils leur permettent de bénéficier de différentes aides financières fournies par l’Etat

Pour profiter des avantages du label RGE, la structure doit suivre une formation initiale, c’est la première étape. Ensuite, elle doit se constituer un dossier de qualification qui atteste qu’elle répond aux critères demandés (financiers, administratifs, techniques, juridiques). L’entreprise doit également réussir le contrôle de réalisation qui sera fait sur un chantier, deux ans après, réalisé par l’organisme de qualification.

La qualification RGE, quels avantages pour le consommateur ?

Pour un particulier, il est nécessaire de choisir une entreprise qualifiée RGE si on souhaite obtenir des aides de l’État pour faire des travaux de rénovation énergétique ou de mise en place d’énergies renouvelables. C’est à cette condition qu’on peut bénéficier de certaines aides financières comme :

  • L’aide Eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite)
  • MaPrime Rénov ou la prime de transition énergétique
  • Les primes CEE

Vous n’avez droit à ces subventions que si les travaux sont effectués par une entreprise qualifiée RGE. Si vous en recherchez, vous pouvez facilement en trouver sur le site qui répertorie les artisans possédant ce label. Notez que les entreprises étrangères peuvent faire la demande auprès d’un organisme français de qualification en apportant les documents qui contiennent la preuve que les critères demandés sont respectés. Ces documents peuvent être délivrés par les autorités compétentes du pays d’origine. Une entreprise sous-traitante doit aussi détenir la qualification RGE.

Qu’est ce que la qualification RGE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut